Charlie Hebdo (in French)

entry picture

Les bureaux d'un hebdomadaire
De nature extraordinaire
Furent aujourd'hui assaillis...
Ces assassins ont bien failli
Violemment faire, à cette adresse, 
Choir la liberté de la presse
Du bout de leurs armes fatales.
Voici l'erreur fondamentale,
Que connaissent les journalistes,
Dessinateurs et satiristes :
Au nom de Dieu, ou pour soi-même,
On ne peut tuer, parce qu'on n'aime
Pas une idée autre que la sienne.
Meurtriers, si remplis de haine,
Âmes desséchées par la peur,
Aux desseins empreints de terreur,
Si nous sommes dans le désarroi,
Vous ne nous faites ni chaud ni froid :
Nous sommes unis dans notre amour.
Vos victimes connaissaient l'humour,
Et de tout là-haut, où qu'ils soient,
Ils sont morts de rire, non d'effroi.

Charlie hebdoFrench

◄ The rose bush

Missing a Friend ►

Comments

Profile image

M.C. Newberry

Sat 10th Jan 2015 13:32

The last line is perfect in its wry judgement.

Profile image

Cynthia Buell Thomas

Fri 9th Jan 2015 19:30

Fantastique.

Profile image

Tommy Carroll

Fri 9th Jan 2015 01:35

Passe-moi un crayon

If you wish to post a comment you must login.

This site uses cookies. By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies.

Find out more Hide this message